Collection: Lucien Hervé

Alors qu’il est proche de l’école humaniste d’après-guerre (Doisneau, Ronis…), l’œuvre de Lucien Hervé (1910 – 2007) est profondément marquée par sa rencontre avec des architectes comme Oscar Niemeyer et surtout Le Corbusier dont il devient le photographe attitré. Cadrages en plongée, vues obliques, économie de moyens et volonté d’abstraction caractérisent son style photographique très différent de celui de ses contemporains.

« La singularité d’Hervé, elle tiendrait à sa grande rigueur, à son économie de moyen et à la façon, tout à fait originale, dont il se tient sur la limite entre abstraction et figuration ; celle avec laquelle il cherche, par-delà une apparence extérieure des choses, à rendre compte d’une idée, d’un dessein et à faire que chaque expérience de la vision soit saisie dans une réflexion plus générale. » Quentin Bajac, ancien conservateur de la photographie au MOMA, directeur du Musée du Jeu de Paume.

6 oeuvres